Quel est le chauffage le plus économique en 2023 ?

femme comparant les modes de chauffage les plus économiques

Article mis à jour le 29 novembre 2022

À l’ère où le prix du gaz et de l’électricité atteint des chiffres exorbitants, il devient urgent de trouver la solution de chauffage la plus économique. Cela permettrait à chaque foyer de faire baisser sa dépense d’énergie, celle-ci représentant plus de 2/3 de ses dépenses mensuelles. Après vous avoir proposé un comparatif entre le chauffage électrique et le chauffage au gaz, découvrez le mode de chauffage le plus rentable en 2023 pour faire de belles économies, surtout, si vous projetez de changer le vôtre.

Les critères qui qualifient d’économique un mode de chauffage

Si comparés aux anciens modèles, les modes de chauffage actuels sont sûrement économiques, mais nécessitent un investissement conséquent. C’est pourquoi, il convient de connaître celui qui offre le meilleur rapport coût d’achat et coût d’usage annuel pour le qualifier de très économique. Pour cela, il faut prendre en compte certains critères comme son coût d’acquisition, celui de la matière première ou de l’énergie utilisée, et son rendement. Ce dernier vient de la différence entre la quantité d’énergie utilisée et celle fournie pour chauffer le logement et/ou l’eau chaude sanitaire.

Pour qu’un mode de chauffage puisse en outre être économique, il doit être installé dans une maison parfaitement isolée afin d’éviter les déperditions thermiques. Certains modes de chauffage conviennent aussi à des types de logements spécifiques et d’autres, non. Il en est de même pour leurs zones géographiques.

Les coûts d’achat et coûts d’usage annuel des modes de chauffage existants

Type de chauffageCoût d’achatCoût d’usage annuel
Chaudière à boisde 3 100 à 8 100 euros 850 euros
Poêle à boisde 1 200 à 5 150 euros950 euros
Pompe à chaleur de 7 250 à 14 100 euros920 euros
Chaudière gaz à condensationde 3 100 à 5 500 euros1 150 euros
Radiateurs à inertiede 520 à 1 550 euros1 620 euros

La chaudière à bois

Vous pouvez voir dans ce tableau que la chaudière à bois est le mode de chauffage le plus économique. En effet, il utilise du bois comme combustible, une matière première renouvelable et la moins coûteuse du marché. Même si le coût d’achat et d’installation de la chaudière à bois peut être assez élevé, il se rattrape vite au fur et à mesure de l’utilisation de l’appareil. Servez-vous-en pour chauffer une grande maison ou chauffer l’eau chaude sanitaire.

Le poêle à bois

Le poêle à bois est également un mode de chauffage très économique, tout comme la chaudière à bois. Pour cause, il utilise également la source d’énergie la moins chère. Disponible à bûches ou à granulés, le poêle à bois chauffe rapidement, peut être utilisé de manière ponctuelle et fournit un rendement de l’ordre de 70 à 85 % selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. Le poêle à granulés ou à pellets est même le plus plébiscité, car utilise une source d’énergie faite de résidus de bois compressés comme de la sciure.

La pompe à chaleur

Il y a ensuite la pompe à chaleur qui se sert de la chaleur de l’environnement extérieur pour chauffer une maison. Des modèles réversibles servent même de climatiseurs, pour qu’on n’ait plus à en acheter ni à en installer un quand vient l’été. Le coût d’achat de la pompe à chaleur est cependant un tantinet élevé, mais il permet d’économiser 60 % environ sur la facture d’énergie. Elle peut même être reliée au système de ventilation de la maison pour y renouveler l’air tout en conservant la chaleur nécessaire.

La chaudière à condensation

Privilégiée dans les appartements, car offrant une douce chaleur homogène, la chaudière à condensation peut faire économiser jusqu’à 30 % sur la facture d’énergie. Fonctionnant au gaz de ville, elle est disponible en différents modèles dont les plus performants sont conçus avec des technologies innovantes. Ils fonctionnent avec le phénomène de condensation, la plus performante et la plus efficace, car réduit la quantité de gaz utilisée. Ainsi, la chaudière à condensation fournit toujours un bon rapport qualité/prix en dépit de la hausse du prix du gaz.

Les radiateurs à inertie

Parmi les modes de chauffage électrique existants et connus comme les plus coûteux, le radiateur à inertie est le moins onéreux. En effet, même si sa matière première qu’est l’électricité l’inclut dans les modes de chauffage les plus chers, son coût d’achat est très abordable. Il est donc relativement accessible par rapport aux précédents modes de chauffage. Vous pouvez ainsi vous en servir pour chauffer votre appartement, mais ne l’utilisez pas dans une grande maison ni dans une habitation mal isolée. Les déperditions thermiques risquent d’élever sa consommation d’électricité, donc votre facture d’énergie.

Si vous souhaitez trouver le mode de chauffage le plus efficace et le plus économique pour vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

Expert Gaz & Eau –