Le prix du gaz va-t-il baisser en 2023 ?

Avec les ralentissements économiques dus à la crise de la COVID-19, beaucoup de marchés ont été touchés. C’est le cas du marché du gaz naturel. Depuis juillet 2021, elle connait une crise sans précédent puisqu’elle a augmenté d’environ 10% par rapport à juin 2021. Depuis, cette augmentation ne s’est toujours pas arrêtée. Comment expliquer cette hausse ? Le prix du gaz va-t-il finir par baisser ? Expert Gaz & Eau vous fait le point sur cette situation en 2022 et les prévisions pour 2023.

Pourquoi il y a-t-il une augmentation sur le tarif du gaz depuis début 2021 ?

Vous l’avez remarqué, depuis plus d’un an, le prix du gaz ne cesse de grimper.  En effet, les stocks de gaz étant au plus bas, l’Europe et le reste du monde peinent à combler la forte demande. En octobre 2021 en France, le prix du gaz a augmenté de 12.6%. Cela n’avait jamais été atteint. Par conséquent, le budget alloué au gaz a augmenté de plus de 600 euros par foyer entre le mois de janvier et octobre 2021.

Par la suite, l’invasion de l’Ukraine par la Russie n’a pas aidé la baisse du prix du gaz. Effectivement, le gaz d’origine russe est, en grande partie, acheminé par l’Ukraine. Depuis le début de la guerre, l’approvisionnement en gaz est de plus en plus menacé. Par exemple, 50% du gaz consommé par l’Allemagne est russe. La France, elle, consomme environ 17% de gaz provenant de Russie. Qu’en est-il de l’avenir du gaz en France ? Va-t-il continuer à augmenter jusqu’à la fin de l’année 2022 ?

Le prix du gaz va-t-il baisser à la fin de l’année 2022 ?

Ce qui intéresse le français est de savoir si ses factures de gaz vont encore augmenter jusqu’à la fin 2022. C’est une crainte que beaucoup de nos citoyens ont depuis le début des augmentations, en juin dernier. Mais alors, quels sont les impacts à prévoir sur les factures de gaz pour le reste de l’année 2022 ?

Très bonne nouvelle : le gouvernement d’Emmanuel Macron a annoncé le gel du tarif du gaz jusqu’à la fin de l’année : les prix n’augmenteront pas davantage ! Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a souligné que cette manœuvre coûtera 10 milliards d’euros à la France.

Afin d’anticiper une future hausse, n’hésitez pas à consulter nos conseils pour réduire votre facture énergétique ainsi que les aides disponibles pour votre facture de gaz.

Quelle vision pour la France en 2023 ?

Comme annoncé précédemment, le gel des prix est, pour l’instant, valable jusqu’en janvier 2023. Mais a-t-on une vision concernant la suite des évènements ? Bruno Le Maire n’exclue pas la piste d’adapter la facture en fonction de chacun. « Nous commençons à cibler vers ceux qui en ont le plus besoin. Je pense qu’il faudra à partir du 1er janvier 2023, sur l’électricité et le gaz, qu’on aide davantage ceux qui en ont besoin. Pour le faire, il faut qu’il y ait des augmentations, pour ceux qui peuvent se permettre ces augmentations ». Selon lui, cela pourrait être une bonne idée afin de lutter face à la hausse du prix de l’énergie de manière globale. Si cette mesure est actée par le gouvernement français, les foyers ayant des salaires dits « riches » pourront payer davantage et les foyers plus « modestes » voir leurs factures d’énergies réduites.

En résumé, la situation concernant le gaz en Europe et plus précisément en France est critique. Avec plus de 40% du gaz européen qui est importé par la Russie, le continent a vite été dépassé par les récents évènements entre l’Ukraine et la Russie. Ajoutons à cela, la hausse provoquée par la crise sanitaire de la COVID-19 de ces dernières années et vous comprendrez que la situation s’avère critique. Pourtant, le gouvernement français a souhaité geler le tarif du gaz jusqu’à la fin de l’année 2022 pour faciliter la vie des citoyens de l’hexagone. Concernant 2023, l’État n’a pas encore de plan strict, mais a laissé entendre que la facture énergétique pourrait être adaptée en fonction des revenus de chacun.

Vous avez besoin d’un plombier pour une intervention gaz ? Contactez notre plombier à Maisons-Alfort, à Créteil ou dans le Val-de-Marne.  

Expert Gaz & Eau —