Installation de pompe à chaleur : exigences, avantages & recommandations

La hausse des prix de l’énergie qui touche de nombreux ménages pousse ces derniers à trouver des solutions efficaces pour se chauffer à moindres frais. 

Au cours des deux dernières décennies, les pompes à chaleur ont conquis une place importante sur le marché des technologies de chauffage. D’ailleurs, de nombreuses personnes ont opté pour l’installation d’une pompe à chaleur

Quelle est la raison de ce succès ? Quelles sont les conditions essentielles pour que l’installation d’une pompe à chaleur soit un choix avantageux pour votre habitation ? Expert Gaz & Eau, votre plombier-chauffagiste dans le Val-de-Marne, vous présente ce que vous devez savoir sur le sujet.

La pompe à chaleur : Qu’est ce que c’est?


La pompe à chaleur est un générateur écologique, capable à lui seul de couvrir jusqu’à 80 % de la charge thermique annuelle en exploitant la chaleur gratuite présente dans l’air, l’eau ou le sous-sol.

En puisant son énergie dans la nature, la pompe à chaleur crée plus d’énergie que nécessaire. Elle permet de faire jusqu’à 60 % d’économie sur votre facture de chauffage.

Vous souhaitez trouver une alternative pour vous chauffer économiquement et écologiquement ? Contactez-nous pour l’installation d’un nouveau chauffage à Maisons-Alfort, pour l’installation d’un nouveau chauffage à Créteil, ou pour l’installation d’un nouveau chauffage dans le 94.

Installation d’une pompe à chaleur : Dans quels cas de figure?

Les pompes à chaleur sont idéales pour les nouvelles constructions. Elles peuvent être connectées à un système photovoltaïque pour exploiter l’électricité autoproduite ou à une chaudière de soutien au gaz ou au diesel pour créer un système hybride.

Le choix de la source d’énergie pour alimenter votre pompe à chaleur dépend des caractéristiques climatiques, du lieu d’installation et des besoins thermiques qui doivent être couverts.

Si vous rénovez votre logement, l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’un ancien groupe électrogène permet d’accéder à certaines aides très intéressantes. Rapprochez-vous de votre plombier-chauffagiste pour obtenir plus de conseils.

Le choix d’installer une pompe à chaleur est également recommandé dans le cas de bâtiments neufs, car il permet de satisfaire pleinement aux obligations imposées sur la couverture des sources renouvelables. Depuis le 1er janvier 2018, les constructions neuves et les immeubles en restructuration lourde ont dû couvrir 50 % de leurs besoins énergétiques par des sources renouvelables et durables. C’est pourquoi la pompe à chaleur s’avère être une solution parfaitement conforme aux dispositions.

Comment choisir le modèle qui vous convient le mieux avant de procéder à l’installation de sa pompe à chaleur? Il y a quelques prérequis à connaître pour pouvoir compter sur un système de chauffage vraiment performant.

Identifier la source de chaleur à utiliser pour l’installation d’une pompe à chaleur

Pour vérifier la faisabilité de l’installation, il faut d’abord analyser la source de chaleur à utiliser.

Pour les appareils utilisant la chaleur présente dans les eaux de surface ou souterraines, la ressource en eau doit être disponible et utilisable. Par conséquent, des autorisations seront nécessaires.

Pour les pompes à chaleur géothermiques, en revanche, il faut analyser le type de sol et sa composition avant d’intervenir. Il est important de bien vérifier les espaces extérieurs disponibles, car ce sont des solutions particulièrement encombrantes.

Les pompes à chaleur air/eau, comme la Vitocal 200-S ou la Vitocal 222-S, sont les plus courantes et apparemment les plus simples à utiliser. Cependant, même dans ce cas, il est bon d’évaluer avec un technicien s’il y a suffisamment d’espace pour positionner l’unité extérieure, tant d’un point de vue fonctionnel qu’esthétique.

Dans tous les cas, nous ne pouvons que vous recommander de travailler avec un professionnel dans le cadre de l’installation de votre pompe à chaleur.

Efficacité et indice COP

Selon la source et les technologies adoptées, les appareils peuvent atteindre des performances différentes. Comment reconnaître les plus performantes ? En lisant le COP (Energy Performance Coefficient). Cette valeur, ainsi que d’autres paramètres techniques, est également indiquée dans la nouvelle étiquette énergétique. Dans les modèles les plus performants, le COP se situe entre 3,5 et 6,5.

Attention : le COP nominal se réfère à une température d’air extérieur de + 7 °C. À des températures plus basses, il pourrait prendre des valeurs inférieures. C’est pourquoi les conditions climatiques font partie des facteurs à prendre en considération avant d’acheter une pompe à chaleur.

L’installation d’une pompe à chaleur : Considérez la zone climatique dans laquelle vous vivez

Le choix de la pompe à chaleur ne dépend pas exclusivement de la zone climatique dans laquelle elle est positionnée. Cependant c’est l’un des facteurs les plus pertinents. 

L’installation de la pompe à chaleur est généralement recommandée dans les régions où, en hiver, les températures ne descendent jamais trop en dessous de zéro. Elle n’est pas recommandée dans les zones de montagne où les hivers sont particulièrement froids. En effet, en fonctionnant même en dessous de 20 °C, une température très basse réduirait les performances de l’appareil et, par conséquent, limiterait son confort par rapport aux systèmes traditionnels.

Bien évaluer les dimensions globales avant l’installation d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur prend plus de place qu’un générateur de chaleur traditionnel, comme une chaudière à condensation. Si vous souhaitez utiliser la chaleur naturelle pour produire également de l’eau chaude sanitaire, vous devez prévoir l’installation d’un ballon de stockage. Selon le type de système, il peut également être nécessaire de placer un ballon de stockage inertiel pour assurer le bon fonctionnement du système. Tenez compte de tous ces aspects lors du choix de la pompe à chaleur qui vous convient le mieux.

Si vous vivez dans une maison unifamiliale ou bifamiliale et que vous disposez de peu d’espace, vous pouvez toujours opter pour des solutions plus compactes telles que la pompe à chaleur air/eau Vitocal 222-S. Son unité intérieure occupe le même espace qu’un réfrigérateur. Elle comprend également une bouilloire intégrée de 210 litres. L’unité extérieure peut être installée au sol ou accrochée au mur.

Choisissez le générateur en fonction du système existant

L’efficacité d’une pompe à chaleur est inversement proportionnelle à la température de fonctionnement. Cela signifie que la thermopompe consommera moins si elle fonctionne avec un système à basse température, comme un plancher radiant. Bien que sur le marché il existe des pompes à chaleur capables d’atteindre + 65 °C, comme la Vitocal 300-A, si vous avez des radiateurs, il est plus pratique d’installer une chaudière à condensation ou de combiner deux générateurs différents (pompe à chaleur et chaudière à condensation) dans un système hybride. Lors du choix, tenez compte du système existant dans la maison. Choisissez aussi par conséquent la solution qui convient le mieux à votre solution. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez garantir confort et économies. 

SOMMES-NOUS POUR OU CONTRE L’INSTALLATION D’UNE POMPE À CHALEUR?

Nous sommes absolument pour ! Si les conditions sont réunies, cette machine nous permet de protéger notre planète et notre portefeuille en même temps. C’est encore plus le cas avec la flambée des prix du gaz ! N’hésitez pas à nous contacter pour planifier l’installation de votre pompe à chaleur.

N’hésitez pas également à vous renseigner sur l’installation d’une chaudière hybride.

Expert Gaz & Eau —